Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Navigation

Vous êtes ici : Accueil / Base documentaire / Textes et textes sonores

Textes et textes sonores

AUDOUIN-ROUZEAU 2007 - textes
BARATAY 2003 - textes
BOBBE 2002 - textes
BOBBE 2003 - textes
BOBIS 2000 - textes
BOMSEL 2003 - textes
CYRULNIK 1998 - textes
CYRULNIK 2000 - textes
DELORT 1984 - textes
DESPRET 2007 - textes
DE WAAL 1992 - textes
DE WAAL 2001 - textes
DIGARD 2007 - textes
GOULD 1979 - textes
GOULD 1984 - textes
GOULD 1988 - textes
GOULD 1997 - textes
GOULD 2001 - textes
GOULD 2004 - textes
GUITTON-COMBES 2006 - textes
LA BIBLE - textes
LANGANAY-CLOTTES-GUILAINE-SIMONNET 1998 - textes
MORNET-MORENZONI 1997 - textes
PASTOUREAU 2002 - textes
PASTOUREAU 2004 - textes
PASTOUREAU 2007 - textes
PELT 2004 - textes
PICQ-SERRES-VINCENT 2003 - textes
PRETRE 1999 - textes
TDC 1997 - textes
TDC 2000 - textes
TDC 2007 - textes
VIGARELLO 2006 - textes
Fichier PDF document Bêtes et hommes - Dossier pédagogique en marge de l'exposition de la Villette
Grande Halle de la Villette - 2007
Classification simplifiée des types animaux
Source: http://fr.wikipedia.org/wiki/Animal - Les liens pointent vers des articles de Wikipédia.
Fichier PDF document Rapport sur la biodiversité en Suisse
Source: L'Office fédéral de l'environnement OFEV - http://www.biodivercite.ch/telechargements/212_biodiversitaet_f.pdf - Site: Biodivercité - http://www.biodivercite.ch/index.html
OFS
Le portail Statistique suisse de l'Office fédéral de la statistique (OFS) est à la disposition des services statistiques publics de Suisse, qui peuvent l'utiliser pour diffuser leurs données. http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen
Fichier PDF document Ecosystèmes périurbains et urbains
Pascal Vittoz - Faculté des géosciences et de l’environnement - DEE, Faculté de biologie et médecine - Bâtiment Biophore, Université de Lausanne
Fichier PDF document Les animaux domestiques: le cas de Lyon
La France occupe la première position en Europe avec 18,5 millions de chats et de chiens devant le Royaume-Uni (14 millions) et l’Italie (12 millions). En pourcentage de la population, la France est derrière la Belgique et à égalité avec l’Irlande. Qu’en est-il du Grand Lyon ? Quel est l’impact économique lié à la présence d’animaux dans le Grand Lyon ? Cette note de synthèse se limite aux animaux domestiques. Entendons là les chiens, les chats,les rongeurs (hamsters, lapins nains...), Oiseaux,Poissons et les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC : reptiles, batraciens...).
Fichier PDF document Notre ville abrite une faune sauvage, celle-ci mérite notre protection!
Rapport de la commission de l’aménagement et de l’environ- nement chargée d’examiner la motion de M. Georges Breguet et Mme Vanessa Ischi Kaplan, renvoyée en commission le 20 novembre 2002, intitulée: «Notre ville abrite une faune sauvage, celle-ci mérite notre protection!»
Giovanni Boccaccio - Decameron I
Texte anglais (1350 environ) - Source: http://www.stg.brown.edu/projects/decameron/itDecShowText.php?myID=d01intro&expand=day01
Giovanni Boccaccio - Decameron I
Texte italien (1350 environ) - Source: http://www.stg.brown.edu/projects/decameron/itDecShowText.php?myID=d01intro&expand=day01
MORICEAU 2007 - textes
A faire: Introducrtion et conclusion
Fichier ODT document L’ours brun - Animal de l’année 2009
Source: Pro Natura, http://www.pronatura.ch/content/index.php?lang=3&mz=15&ref=34&t=3_493&a=1
L'HISTOIRE
Différents numéros et années
Divers
Article TdG...
Fichier PDF document Mike Davis - Le capitalisme et la grippe porcine
Source: http://contretemps.eu/interventions/mike-davis-capitalisme-grippe-porcine (mai 2009) - Revue "Contretemps". Mike Davis: ethnologue, sociologue, historien étasunien né en 1946. Il est actuellement professeur d'histoire à l'université de Californie à Irvine, membre du comité de rédaction de la New Left Review et collaborateur de la Socialist review, revue du Socialist Workers Party anglais.
UNIGENEVE 2007
La frontière humain / animal: un enjeu de société. Forum de recherche 2007.
LUCRECE
De rerum naturae, Liber V (770-1457) - Récit de la création
OVIDE - Les Métamorphoses
Livre I - Récit de création
Fichier Ogg multimedia file Histoire de la biodiversité - La Marche des Sciences
France Culture - 21 janvier 2010 - 48'
Fichier MPEG-4 video Le singe et l'homme - A propos de Ardi - Pascal Picq
France Culture - 24 décembre 2009 - 15'
Fichier Ogg multimedia file Les droits des animaux - Le bien commun
France Culture - 9 février 2010 - 49'
Fichier MP3 audio La girafe de Charles X - Documentaire (La fabrique de l'histoire)
France Culture (2 mars 2010). Version intégrale. Khartoum-Paris avec la Girafe, un documentaire de Olivier Chaumelle, réalisé par Doria Zénine. - Le pacha d’Égypte avait fait capturer deux girafes au Nord-Soudan. On leur fit descendre le Nil. À Alexandrie, on décida, pour ne pas faire de jaloux, d’en offrir une à chacune des deux principales puissances coloniales en Afrique : l’Angleterre et la France. La girafe française embarqua pour Marseille, où elle fut prise en charge par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, naturaliste savant du Jardin des Plantes, qui eut la mission de la ramener, au pas, dans ce sanctuaire parisien de la Science. Son voyage eut un retentissement considérable à l’époque : elle était attendue partout par des foules immenses. La girafe anglaise, quant à elle, hiverna à Malte, supporta mal le voyage par Gibraltar et l'océan, et mourut à Londres dans les bras du roi George. Quant à la girafe française, le délire collectif fut atteint à Lyon où cent mille badauds acclamèrent l’étrange vedette sur la place Bellecour. Charles X, à qui elle était personnellement offerte, se plaignit d’être pour ainsi dire le dernier des Français à la voir. C’était la première girafe à visiter l’Europe du Nord. Elle vécu tranquillement dix-sept années à Paris, mourut, fut naturalisée, et se fit oublier, pour ressurgir de temps à autres, sous forme de légendes souvent invraisemblables. Elle est maintenant au Muséum de La Rochelle, qui en est très fier. On sait qu’il y a eu une mode frénétique de la girafe, que quantité d’auberges se sont rebaptisées Hôtel de la Girafe, que les gazettes d’alors en étaient remplies. Il subsiste des vestiges, monuments discrets et imprimés enfouis, de son triomphe. Et son histoire, magistrale. - Avec Fabrice Bernard, responsable animalier au zoo de Vincennes ; Marie-Claude Bomsel, vétérinaire et professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle ; Michèle Dunand, conservatrice du Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle ; Olivier Lebleu, auteur de Les Avatars de Zarafa, aux éditions Arléa ; Michèle Madonna-Desbazeille, auteur de Son altesse la girafe, paru aux éditions L’Harmattan en 1999. Textes lus par Jean-Jacques Le Vessier. Source: http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/fabriquenew/fiche.php?diffusion_id=81639
Fichier MP3 audio La girafe de Charles X - Documentaire, extraits (La fabrique de l'histoire)
France Culture (2 mars 2010). Extraits (27'). Khartoum-Paris avec la Girafe, un documentaire de Olivier Chaumelle, réalisé par Doria Zénine. - Le pacha d’Égypte avait fait capturer deux girafes au Nord-Soudan. On leur fit descendre le Nil. À Alexandrie, on décida, pour ne pas faire de jaloux, d’en offrir une à chacune des deux principales puissances coloniales en Afrique : l’Angleterre et la France. La girafe française embarqua pour Marseille, où elle fut prise en charge par Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, naturaliste savant du Jardin des Plantes, qui eut la mission de la ramener, au pas, dans ce sanctuaire parisien de la Science. Son voyage eut un retentissement considérable à l’époque : elle était attendue partout par des foules immenses. La girafe anglaise, quant à elle, hiverna à Malte, supporta mal le voyage par Gibraltar et l'océan, et mourut à Londres dans les bras du roi George. Quant à la girafe française, le délire collectif fut atteint à Lyon où cent mille badauds acclamèrent l’étrange vedette sur la place Bellecour. Charles X, à qui elle était personnellement offerte, se plaignit d’être pour ainsi dire le dernier des Français à la voir. C’était la première girafe à visiter l’Europe du Nord. Elle vécu tranquillement dix-sept années à Paris, mourut, fut naturalisée, et se fit oublier, pour ressurgir de temps à autres, sous forme de légendes souvent invraisemblables. Elle est maintenant au Muséum de La Rochelle, qui en est très fier. On sait qu’il y a eu une mode frénétique de la girafe, que quantité d’auberges se sont rebaptisées Hôtel de la Girafe, que les gazettes d’alors en étaient remplies. Il subsiste des vestiges, monuments discrets et imprimés enfouis, de son triomphe. Et son histoire, magistrale. - Avec Fabrice Bernard, responsable animalier au zoo de Vincennes ; Marie-Claude Bomsel, vétérinaire et professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle ; Michèle Dunand, conservatrice du Muséum d’Histoire Naturelle de La Rochelle ; Olivier Lebleu, auteur de Les Avatars de Zarafa, aux éditions Arléa ; Michèle Madonna-Desbazeille, auteur de Son altesse la girafe, paru aux éditions L’Harmattan en 1999. Textes lus par Jean-Jacques Le Vessier. Source: http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/fabriquenew/fiche.php?diffusion_id=81639
Familier, domestique, sauvage, nuisible
Image JPEG image Familier-domestique-sauvage-nuisible
Les animaux ont une histoire
Entretien avec Robert Delort, spécialiste d’histoire médiévale. Des animaux, depuis l’insecte jusqu’au mastodonte, il connaît toute l’histoire, passée et présente, liée ou non à celle des hommes.
Histoire du cheval
Quatre émissions de "La fabrique de l'histoire" - novembre 2011 - avec Daniel Roche
Les animaux pensent-ils? Emission diffusée le 16 novembre 2010.
Babylone, Espace 2, RSR - Journée bestiale Espace 2 à poil et à plumes
Fichier Pascal source code Au regard de la science, quelle histoire raconte le couple homme-loup ?
durée : 00:59:16 - FRANCE CULTURE - LA MARCHE DES SCIENCES - par : Aurélie Luneau - Le loup, animal mal aimé, créature du diable pensait-on autrefois, cette bête poussait forcément à la haine et pouvait tromper les âmes ! Objet de fantasmes effrayants, il fut souvent décrit comme une incarnation du mal, la bête du Gévaudan, la figure de l’homme-loup ou celle du loup-garrou. Mais on s'est beaucoup trompé sur lui et des scientifiques de renom ont émis des jugements qui peuvent surprendre aujourd'hui. Dans son Histoire naturelle, Buffon a écrit de lui « Désagréable en tout, la mine basse, l’aspect sauvage, la voix effrayante, l’odeur insupportable, le naturel pervers, les moeurs féroces, il est odieux, nuisible de son vivant, inutile après sa mort ». Kant, Descartes, Nicolas de Malebranche...., ont porté sur cet animal un regard négatif. Mais il y a le loup de la nature et celui qui hante le monde légendaire. Pourquoi une telle fascination et rivalité avec notre espèce humaine ? Comment expliquer que cet animal fut aussi mal connu et perçu au fil des siècles, y compris dans le monde des savants ? N’a-t-on jamais tenté de le domestiquer et de s’en approcher au point de revoir nos jugements sur l’animal ? Un homme en a fait l’expérience, il y a plus de trente-cinq ans. Pierre Jouventin, éthologue et écologue, ancien directeur de recherche au CNRS, spécialiste international des oiseaux et des mammifères, a élevé un bébé loup dans son appartement. C'était en 1975, à Montpellier. Une expérience rare, exceptionnelle, qui lui a donné l'occasion de porter un double regard sur cet animal et sa relation avec l'homme, celui de l’être humain et du scientifique. Dans son livre intitulé Kamala, une louve dans ma famille, paru chez Flammarion, il a décidé de raconter cette histoire pleine d’enseignement, « une étrange mais honnête alliance (qui) a associé une enfant louve à un scientifique entraîné à la rigueur et à la neutralité, à un avocat qui a fini par prendre le parti de l’accusé ». En compagnie de Pierre Jouventin et du biologiste Yves Christen, auteur notamment du livre Les surdoués du monde animal, paru aux éditions du Rocher et de L’animal est-il une personne ?, ouvrage édité chez Flammarion, nous vous proposons d'entrer dans cette histoire du couple « homme-loup ». 19 avril 2012.
Fichier Les bêtes sauvages squattent la ville
GHI - 9 août 2012
Fichier ECMAScript program La viande ou la bête - Noélie Vialles
Terrain, numero-10 - Des hommes et des bêtes (avril 1988), [En ligne], mis en ligne le 18 juillet 2007. URL : http://terrain.revues.org/2932. Consulté le 21 août 2012.
Les vendredis de la philosophie. Un éternel Treblinka - Logiques de l’abattoir
Émission diffusée le vendredi 8 février 2008 sur France Culture - Présentée par François Noudelmann - Réalisation : Clotilde Pivin - Invités: Florence Burgat, directrice de recherche à l’INRA, Elisabeth de Fontenay, maître de conférences à l'université de Paris 1, Frédéric Gros, professeur à l'université de Paris 12, Charles Patterson, docteur de l'université Columbia.
Fichier Darwin, La descendance de l'homme et la Séléction sexuelle (1876)
Source: http://classiques.uqac.ca/classiques/darwin_charles_robert/descendance_homme/descendance_homme_tdm.html
Fichier FREUD, Totem et Tabou. Interprétation par la psychanalyse de la vie sociale des peuples primitifs.
Fichier MP3 audio Bobos d'animaux, la question animale - Vinciane Despret
Spécialiste de la question animale, la philosophe Vinciane Despret interroge nos questions face aux animaux en inversant notre regard. Elle est auteur de "Que diraient les animaux, si on leur posait les bonnes questions ?". Babylone - RSR - 12 décembre 2012
Fichier MP3 audio Petits arrangements avec la mort des animaux - 02.12.2012
Tous les jours nous tuons des animaux, pour les manger. Nous les élevons, dans des conditions souvent honteuses, parfois respectueuses. Puis nous les tuons. Comment nous arrangeons-nous avec ces morts quotidiennes et innombrables? Rencontres contrastées, avec une éleveuse qui aiment ses bêtes (et qui les tue), une chercheuse sur le sujet de l’élevage et la mise à mort, une défenseuse radicale du droit des animaux, des bouchers lors d’une St Martin. RSR - Le labo - 2.12.2012
Dragons
Définitions, Légende dorée
Textes (écrits, sonores) par ordre alphabétique
Fichier ECMAScript program Elien, Histoires diverses
Texte grec du III siècle - Traduction française
Fichier Aristote, Histoire des animaux
Traduction française
Fichier Les grands singes et nous
durée : 00:59:21 - LA MARCHE DES SCIENCES (Aurélie Luneau) - Invités : Chris Herzfeld, Florence Perroux - A l’occasion de la parution concomitante de livres sur ce thème, signe d’un nouveau pas franchi, peut-être, Aurélie Luneau interroge deux invités, Chris Herzfeld, artiste, philosophe des sciences, spécialiste de l’histoire de la primatologie et des relations entre humains et grands singes, et auteur de deux livres parus cette année : Petite histoire des grands singes , édité au Seuil, et Wattana. Un Orang-outan à Paris, paru aux éditions Payot. Et à ses côtés, Florence Perroux, responsable conservation et pédagogie au zoo de la Palmyre, et auteur avec le photographe Sébastien Meys, d'un très beau livre de photos et de commentaires intitulé Gorilles, portraits intimes, paru aux éditions du Pommier. - Source: http://www.franceculture.fr/emission-la-marche-des-sciences-les-grands-singes-et-nous-2012-12-27
Fichier ECMAScript program Des animaux morts pour la France ! Histoire des bêtes de tranchées
“Bêtes de tranchée”, mortes sur les champs de bataille..., c’est à ses animaux enrôlés, projetés dans la grande guerre et oubliés, qu'Eric Baratay consacre son dernier livre. Deux disciplines mises au service de ce projet, l’éthologie et l’histoire rassemblées pour faire surgir ces récits que l’on retrouve dans les souvenirs et témoignages de poilus, mais qui ont occupés bien peu de place dans notre historiographie officielle jusqu’aux années 2000. 11 millions d’équidés, 100 000 chiens, 200 000 pigeons pour ne citer qu’eux, qui servaient à porter, guetter, secourir, informer... Et tous les autres animaux sauvages et domestiques vivant dans ces secteurs de combat! La Marche des Sciences (5 décembre 2013) - Aurélie Luneau
Donne la patte - Neuchatel - Museum - 2013-2014
Textes de présentation et textes de l'exposition
Fichier Soldats à quatre pattes (avec Eric Baratay) - Babylone - RSR - 20.02.2014
Onze millions d’équidés, 100 000 chiens, 200 000 pigeons: les animaux ont été enrôlés en masse durant la Première Guerre mondiale, pour porter, tirer, guetter, secourir ou informer. Avec, en direct, Eric Baratay, professeur d’histoire contemporaine à l’université Lyon3 et spécialiste de l’histoire des animaux.
Fichier ECMAScript program Défendre les animaux, cela ne veut pas dire dédaigner les hommes
Par Mathieu Ricard, paru in "Le temps", 18 décembre 2014.
Fichier L’homme ne s’est jamais senti si proche des animaux,mais il les tue en masse
Dossier paru dans le "Temps" du 30 décembre 2014
Fichier Chiens et chats dans le monde
Quelques données statistiques rares... Fiables?
Fichier Des animaux et des Pharaons
Le règne animal dans l'Égypte ancienne. La place et au rôle de la figure animale dans la civilisation pharaonique. Musée du Louvre-Lens - décembre 2014-mars 2015
Fichier MP3 audio Défense des animaux - le nouvel humanisme des sciences - La marche des sciences 14.02.2015
A l’occasion du 3e Forum France Culture, "L’année vue par les sciences", organisé dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne, le samedi 14 février, c'est le thème « Droit des animaux : le nouvel humanisme des sciences ? » qui nous a donné envie de réunir trois invités phares, Florence Burgat, Jean-Claude Ameisen, et Georges Chapouthier pour un débat passionnant et passionné. Un sujet de société qui, depuis octobre 2013, date de la parution du Manifeste des 24 (signés par 24 intellectuels allant de Matthieu Ricard à Boris Cyrulnik, en passant par Elisabeth de Fontenay, Luc Ferry, Danièle Sallenave, Edgar Morin..) jusqu'au vote d'un nouveau texte du code civil français cessant de considérer les animaux comme des 'biens meubles', a marqué l'année écoulée.
Fichier Extrait de la conférence Pourquoi faudrait-il donner des droits aux animaux ?
Organisée le 4 février 2015 à l’Université Jean Moulin Lyon 3 par l'association étudiante Sentience et l'association Les médiations philosophiques. Sébastien Arsac, l’un des co-fondateurs de l’association L214 voit dans le débat actuel sur la question des droits des animaux un « sujet phare », comme en témoigne l'abondance de livres et d’articles sur ce thème. Malgré cet engouement nouveau, est-il envisageable d’accorder des droits à tous les animaux sans exceptions ? L’anémone de mer, par exemple, doit-elle être titulaire de droits subjectifs ? Un critère fondamental doit retenir notre attention pour répondre à cette question : la sensibilité.